Immigration : « L’Italie et la Grèce ont l’impression d’être les dindons de la farce. La solution doit être européenne » Cédric Villani (13/06/2018)

Ce matin à 8h15 sur Radio Classique
Cédric Villani, Député LREM de l’Essonne
Invité de Guillaume Durand

Immigration : « L’Italie et la Grèce ont l’impression d’être les dindons de la farce. La solution doit être européenne »

A propos de l’accueil des réfugiés

« La science est pleine de gens qui sont déracinés. L’immigration est un facteur essentiel de la science »
(…)
« Il est normal et sain que des opinions divergentes s’expriment au Parlement qui est un lieu de débat. Il y a un devoir d’aide aux réfugiés »
(…)
« L’attitude italienne est choquante et irresponsable mais elle a été mise dans une situation intenable par le traité de Dublin »
(…)
« L’Italie et la Grèce ont l’impression d’être les dindons de la farce. La solution doit être européenne »

« Il y a une grande différence entre un sondage abstrait et une action de solidarité sur le terrain. C’est toujours plus efficace quand il s’agit d’un acte concret de solidarité envers des personnes que l’on voit »
(…)
« S’il n’y avait pas eu de réponses de l’Espagne, je suis certain que la France aurait accueilli l’Aquarius »
(…)
« La solidarité humaine est la première des choses mais il faut installer dans la durée un bon fonctionnement institutionnel »
(…)
« Le traité de Dublin est contraire à ce qu’on veut construire en Europe : de la solidarité et de la responsabilité. »

A propos de la situation internationale

« Dans la gouvernance politique mondiale ; ça tangue un peu partout. La France est l’un des pays où ça se passe le moins mal en termes de dynamique »
(…)
« En termes d’imprédictibilité, on ne peut pas faire mieux que Trump. On est dans un monde où les situations politiques sont difficiles à lire »

A propos de la phrase polémique de Macron sur les aides sociales

« La phrase est une discussion informelle de travail. Ce n’est pas un discours qui est bien poli »

A propos des minimas sociaux

« Nous avons un problème d’efficacité. Avec une dépense aussi forte, on a des résultats insatisfaisants. Il faut améliorer l’efficacité des aides sociales pour palier à une situation de pauvreté intenable »