Herbert von Karajan au Festival de Salzbourg (1964)

Comme chaque semaine, vivez l’émotion des concerts du dimanche soir sur Radio Classique

Salzbourg – Karajan : voilà une affiche déclinable à l’envi tant la ville de naissance de Mozart a cadencé l’existence d’un des plus grands chefs du siècle dernier

En effet, Herbert von Karajan y verra le jour en 1908… et y trouva la mort en 1989; enfin, pas tout à fait à Salzbourg, mais à quelques encablures de là, à Anif, où il possédait une maison. Véritable « directeur de la musique de l’Europe », Karajan prend en 1957 à la fois la direction de l’Opéra de Vienne et du Festival de Salzbourg où il impose ses vues et ses conceptions, allant jusqu’à mettre en scène lui-même les opéras qu’il dirige. Bâtisseur, on lui doit en outre l’inauguration du Grand Festspielhaus en 1960.

Francis Drésel nous propose de l’écouter à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Vienne

Francis Drésel nous propose de l’écouter à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Vienne dans un programme Richard Strauss à l’occasion du centenaire de la naissance du compositeur : « Don Quichotte » (avec le violoncelliste Pierre Fournier) et le poème symphonique « Ainsi parlait Zarathoustra ». En complément, Francis Drésel nous propose l’enregistrement du 21 janvier 1956 (Berlin) du Concerto pour piano n° 20 (avec Wilhelm Kempff) et de la Symphonie n° 41 « Jupiter » de Mozart, ainsi que le premier mouvement de la Symphonie n° 9 de Mahler (Festival de Berlin/1982).