« Grande Galerie » de Guy Boyer le 05 janvier et 12 janvier: Fernand Khnopff

« Fernand Khnopff, le maître de l’énigme »

Il n’avait pas fait les honneurs d’une exposition à Paris depuis quarante ans. Le Petit Palais rend hommage au peintre belge Fernand Khnopff jusqu’au 17 mars. Figure phare du symbolisme, il réalise entre autres les lithographies pour l’édition de Pelléas et Mélisande de Maeterlinck, ainsi que les décors et costumes de l’opéra éponyme de Debussy.

Programmation musicale :

Samedi 5 janvier : Khnopff (1)

  1. Korngold : « Mariettaslied » de La Ville morte, transcrit pour violon (N. Benedetti, Orchestre Symphonique de Bournemouth, dir. K. Karabits)
  2. Franck : Prélude (A. Ciccolini)
  3. Fauré : Sicilienne de Pelléas et Mélisande (Orchestre National du Capitole de Toulouse, dir. M.Plasson)
  4. Bonis : 2ème mouvement du Quatuor avec piano n°1 (Quatuor Giardini)
  5. Schumann : Arabesque (N. Freire)
  6. Vaughan-Williams : Fantaisie sur Greensleaves (Orchestre Philharmonia, dir. L. Slatkin)
  7. Pierné : Concertstücke pour harpe et orchestre (E. Ceysson, Orchestre Lyrique de Région Avignon-Provence, dir. S. Jean)
  8. Debussy : “Doctor Gradus ad Parnassum” des Children’s Corner (M. Dalberto)
  9. Franck : 2ème mouvement de la Symphonie (Orchestre Philharmonique de Liège, dir. L. Langrée)

Samedi 12 janvier : Khnopff (2)

  1. Franck : 1er mouvement de la Sonate pour violon et piano (G. Shaham, G. Oppitz)
  2. Franck : Le Sommeil de Psyché (Orchestre Symphonique de la BBC des Pays de Galles, dir. T. Otaka)
  3. Respighi : « Siciliana » des Danses et Airs antiques (A-M. Riva)
  4. Ravel : Menuet antique (Orchestre Symphonique de Boston, dir. B. Haitink)
  5. Satie : Le Piège de Méduse (Orchestre des Concerts Lamoureux, dir. Y. Sado)
  6. Lekeu : 3ème mouvement du Trio avec piano (Trio Hochelaga)
  7. Debussy : « Mes longs cheveux » de Pelléas et Mélisande (S. Devieilhe, Les Siècles, F-X. Roth)
  8. Fauré : Berceuse de Dolly (C. Désert, E. Strosser)
  9. Ysaÿe : Méditation pour violoncelle et orchestre (A. Gerhardt, Orchestre Philharmonique Royal des Flandres, dir. J. Caballé-Domenech)