Gérard Collomb : « Il s’est mis en situation de devoir démissionner. C‘est dommage » Nathalie Loiseau (03/10/2018)

Ce matin à 8h15 sur Radio Classique
Nathalie Loiseau, ministre des Affaires européennes
Invité de Guillaume Durand

Gérard Collomb : « Il s’est mis en situation de devoir démissionner. C‘est dommage »

A propos de Gérard Collomb

« Il s’est mis en situation de devoir démissionner. C‘est dommage »
(…)
« Il a été pleinement à sa tache de ministre de l’Intérieur. Il a été cohérent avec son désir d’aller à Lyon. Je préfère cette clarification »
(…)
« Je ne serai pas la ministre des petites phrases qui – même si elle sont en Grec ancien – ne grandissent pas la politique. »

A propos du hard brexit

« Je travaille à essayer d’obtenir un bon accord de retrait. On a 85% de l’accord qui est agréé entre les Européens et les Britanniques. »
(…)
« Le paysage britannique est traversé de divisions internes. Dans cette situation, il peut y avoir un brexit avec une absence d’accord. Je ne le crains pas »
(…)
« Ma priorité est de nous préparer à toutes les situations : un accord ou une absence d’accord.»
(…)
« Nous allons faire en sorte qu’un Français qui a vécu, obtenu son diplôme et a été au chômage au Royaume-Unis puisse prendre sa retraite en France. »
(…)
« Une absence d’accord sera toujours mieux qu’un mauvais accord ne défendant pas nos entreprises (distorsion de concurrence) »
(…)
« Le Brexit coûte cher avant même d’avoir commencé. 500 millions de livres par semaine. Je ne suis pas sûre que la baisse d’impôts soit une priorité en GB. »
(…)
« Nous voulons limiter les dégradations de notre relation avec les Britanniques »
(…)
« C’est toujours moins bien d’être en-dehors de l’UE qu’à l’intérieur »
(…)
« C’est une décision du peuple britannique. C’est à lui de décider de revenir. Ce n’est pas le signal envoyé par le gouvernement. »