Forte baisse de la popularité d’Emmanuel Macron à mi-mandat

Le chef de l’état perd 5 points de popularité en novembre sur un mois, selon notre sondage Elabe pour Radio Classique et Les Echos. Alors qu’il entame la deuxième partie de son mandat, 28% des Français lui font confiance pour affronter efficacement les problèmes qui se posent au pays.

 

La cote de confiance d’Emmanuel Macron supérieure à celle de François Hollande

Après deux mois à 33% de bonnes opinions, la cote de confiance du président retrouve son niveau d’août 2019. 65% des Français interrogés par Elabe déclarent ne pas lui faire confiance, dont 36% « pas confiance du tout ». Il perd des points auprès des actifs, principalement les cadres et les catégories populaires.
Malgré cette chute, sa cote de confiance est supérieure de 10 points à celle de François Hollande, à la même période de son mandat.

 

A lire aussi

 

 

Edouard Philippe à 26% de bonnes opinions, moins bien que Manuel Valls à la même période

Le Premier ministre Edouard Philippe perd également 5 points, à 26% d’opinions favorables. A titre de comparaison, à la même période du mandat de François Hollande, la cote de Manuel Valls était supérieure de 5 points à celle d’Edouard Philippe aujourd’hui. La baisse est particulièrement notable auprès des électeurs d’Emmanuel Macron, le chef du gouvernement perd 7 points à 66%.

 

Nicolas Hulot personnalité politique préférée, devant Nicolas Sarkozy

Autre enseignement de notre baromètre politique Elabe, Nicolas Hulot domine toujours largement le classement des personnalités politiques, avec 50% d’opinions positives.
L’ancien ministre de la transition écologique devance l’ex-président Nicolas Sarkozy, qui gagne 2 points ce mois-ci avec une cote de confiance à 32%. En 3ème position, le ministre des affaires étrangères Jean-Yves Le Drian perd 2 points, à 30%. On note également la poussée de Jean-Michel Blanquer depuis le début du quinquennat, le ministre de l’Education Nationale gagne 10 points d’opinions positives. 21% des Français lui font confiance.

 

Béatrice Mouedine

 

 

Retrouvez plus d’articles d’actualité