Etsuko Hirose joue Serge Liapounov

Le cycle des Etudes d’exécution transcendante

Dans l’histoire de la Musique, nombreux sont les compositeurs remarquables restés longtemps oubliés ou méconnus, ou dont l’œuvre a été réduite à des clichés. Serguei Liapounov est de ceux-là. Ses Douze Etudes d’exécution transcendante opus 11, hommage à Franz Liszt qui fut son maître entre tous (l’ultime étude s’intitule d’ailleurs « Elégie in memoriam Franz Liszt »), atteignent pourtant un degré d’accomplissement digne des cycles célèbres de Chopin et Liszt, quand elles ne les dépassent pas en difficulté et en virtuosité.

Déjà remarquée pour son précédent album consacré à Mily Balakirev, la pianiste Etsuko Hirose approfondit de nouveau le répertoire russe avec ce programme rare ; à marquer d’une pierre blanche.

Serge Liapounov : Douze Etudes d’exécution transcendante opus 11. Etsuko Hirose (piano) – 1 CD Mirare