Eric-Emmanuel Schmitt et le secret de Chopin

Eric-Emmanuel Schmitt, on le sait, est un grand amoureux de la musique, il a une affection profonde pour les compositeurs (Mozart, Bach, Beethoven à qui il a dédié des romans), mais Chopin est celui qui le fascine le plus et pourtant qui lui échappe à chaque fois. Chopin demeure un mystère ! Avec Madame Pylinska et le secret de Chopin, l’auteur-comédien nous embarque dans un récit musical et autobiographique où il tente de percer enfin ce qu’il appelle le secret de Chopin ! 

 

La rencontre entre Eric-Emmanuel Schmitt et Frédéric Chopin

C’est à l’âge de 10 ans que le petit Schmitt va découvrir le compositeur polonais avec son Nocturne n°1 (opus 9). Après ce choc émotionnel, le philosophe (qui n’en est pas encore un) développe une fascination pour Chopin et n’a plus qu’un seul désir : apprendre le piano. Il s’exerce ardemment mais jamais ne parvient à accéder à la forme de grâce qu’exige les partitions du maestro. C’est seulement à 20 ans, avec une professeure polonaise excentrique, Madame Pylinska, qu’il va enfin toucher du doigt ce mystère. Bien plus qu’une leçon de piano, c’est une véritable leçon de vie que Madame Pylinska enseigne au jeune étudiant parisien qu’est devenu Eric.

 

Une pièce de théâtre initiatique

Dans son salon, Madame Pylinska a d’étranges manières d’enseigner la musique. Elle demande à Eric de se coucher sous le piano, d’écouter le silence, de regarder longuement la lumière. Petit à petit, ces leçons – drôles et insolites – permettent un épanouissement intérieur et une connexion au monde sensible. Elles prennent la forme d’un parcours initiatique, plein de douceur et de poésie. A l’obsession d’Éric de comprendre Chopin, elle répond : « Il y a des secrets qu’il ne faut pas percer mais fréquenter : leur compagnie vous rend meilleur. » Madame Pylinska lui réapprend la délicatesse, l’émerveillement, la sensibilité. Et si c’était tout simplement cela, le secret de Chopin ?
Pendant plus de 2 heures, l’auteur partage avec nous cette expérience du sensible au gré des musiques de Chopin jouées par Nicolas Stavy, Prix Spécial au Concours Chopin à Varsovie en 2000.

 

Madame Pylinska et le secret de Chopin. 30 dates exceptionnelles. Du 29 août au 29 septembre, au Théâtre Rive Gauche.

 

Joséphine de Gouville

 

Les derniers coups de cœur Radio Classique :