Du Messie de Haendel au Bourgeois Gentilhomme, Marc Minkowski nous présente sa rentrée bien remplie !

Le chef d’orchestre Marc Minkowski est l’invité du Journal du Classique ce mercredi 16 septembre à 20h, à l’occasion de sa riche rentrée parisienne.

 

Marc Minkowski va diriger le Messie de Haendel au TCE

Alors que l’opéra a tant souffert de la crise sanitaire et que de nombreuses institutions dans le monde demeurent fragilisées voire muettes, Marc Minkowski lancera la nouvelle saison lyrique parisienne. C’est ainsi qu’il dirigera, du 16 au 19 septembre au Théâtre des Champs Elysées, une production très attendue du Messie de Haendel, dans la version de Mozart et dans une mise en scène de Robert Wilson, créée en janvier dernier à Salzbourg. Dans la fosse, les Musiciens du Louvre et sur scène, la soprano Elena Tsallgova, la mezzo-soprano Helena Rasker et le ténor Stanislas de Barbeyrac.

A lire aussi

 

C’est ensuite la fosse de l’Opéra-Comique que Marc Minkowski retrouvera, du 28 septembre au 8 octobre, pour « Le Bourgeois gentilhomme » de Molière et Lully, dans la mise en scène pleine de fantaisie de Jérôme Deschamps. Tandis que l’Opéra de Bordeaux, dont il est le directeur, fera sa rentrée, dès le 17 septembre avec une nouvelle production de la Traviata de Verdi, dirigée par Paul Daniel, dans la mise en scène de Pierre Rambert et avec, dans la distribution, l’irrésistible Benjamin Bernheim.
Une rentrée qui s’annonce donc intense pour Marc Minkowski qui vient également de nous livrer sa lecture au disque de la Messe en t mineur de Mozart avec ses Musiciens du Louvre, sous la label Pentatone.

Laure Mézan

Réécoutez l’intégralité du Journal du Classique en cliquant ici

Retrouvez l’actualité du Classique