Disparition de l’académicien Philippe Beaussant – 09.05.2016

L’académicien et musicologue s’est éteint dimanche 8 mai 2016, à l’âge de 86 ans.

Il parlait de Louis XIVe comme d’un vieil ami. Spécialiste du XVIIe siècle et en particulier de la musique baroque, Philippe Beaussant s’est éteint hier, deux jours après avoir célébré son 86ème anniversaire. La nouvelle fut annoncée sur le réseau social Twitter par l’ancien ministre de la culture Jean-Jacques Aillagon :

« Philippe Beaussant n’est plus … Il a tant donné à la musique baroque et à Versailles. Merci ! »

Les mélomanes doivent à Philippe Beaussant une trentaine d’ouvrages, largement reconnus par divers prix et distinctions : des biographies de Rameau, Lully ou Monteverdi aux écrits consacrés au Grand Siècle – Les Plaisirs de Versailles (Fayard), Le Roi-Soleil se lève aussi (Gallimard) –, Beaussant laisse derrière lui une belle biographie, qui continuera à faire voyager les amoureux des arts dans l’univers du baroque.