Dès aujourd’hui, les Musicales du Luberon dédient leur été aux cheffes d’orchestre et aux musiciennes !

Pour leur 31e édition, les Musicales du Luberon consacrent leur festival d’été aux musiciennes et notamment aux cheffes d’orchestre ! Laurence Equilbey en sera la figure de proue, avec Nicole Corti, Debora Waldman ou encore Sonia Wieder-Atherton. Ça commence aujourd’hui !

Jeudi 18 juillet la grande cheffe Laurence Equilbey dirigera l’Insula Orchestra et le chœur de chambre Accentus dans une très belle interprétation du Requiem de Mozart, avec la jeune soprano Hélène Carpentier, star montante du monde lyrique. Jeudi 25 juillet, les Musicales nous proposent un autre type de requiem…imaginaire cette fois-ci ! Avez-vous déjà imaginé en rêve d’assister à votre propre enterrement ? C’est de ce fantasme qu’est parti Jean-François Zygel pour proposer à Nicole Corti et à au chœur Spirito de célébrer avec lui ses propres funérailles imaginaires, sur les airs sacrés de Purcell, Mozart, Bach, Fauré, et d’autres encore.

Mardi 30 juillet vous pourrez écouter quelques-unes des plus belles pages composées pour piano et violoncelle, par deux éminents instrumentistes : Dominique de Williencourt, un grand représentant de l’école française du violoncelle, et Maciej Pikulski, un pianiste reconnu pour son jeu élégant. Un dialogue fervent et intimiste, dans un programme allant de Beethoven à Brahms en passant par Liszt et Rachmaninov.

Le jeudi 1er août, les musiciennes d’Irini nous emmèneront dans un voyage céleste autour de la Méditerranée, pour un concert rassemblant des chants à Marie, femme universelle et multiple, qui a tant inspiré les artistes. Elles interpréteront des hymnes maronites ou orthodoxes, liturgiques ou païens ou encore les pages les plus poignantes du Livre Vermeil de Montserrat.

Gabrielle Seux

Les derniers coups de cœur de Radio Classique :