DECÈS DE RAFAEL FRÜBECK DE BURGOS

Le plus célèbre des chefs espagnols est mort à l'âge de 80 ans.

Il aurait eu 81 ans, le 25 septembre prochain. Né de parents allemands, Rafael Frühbeck de Burgos étudia le violon, le piano et la composition au conservatoire de Bilbao, puis à celui de Madrid. Tout en dirigeant déjà des opérettes, il se perfectionne dans la direction d’orchestre à l’École de musique de Munich, où il remporte le prix Richard Strauss. Il dirigea successivement l’Orchestre symphonique de Bilbao, de 1958 à 1962, puis l’Orchestre national d’Espagne, de 1962 à 1978, tout en se produisant à l’étranger à la tête des orchestres symphoniques de Montréal, Vienne, de la Radio de Berlin, de la RAI de Turin et national du Danemark. Engagé dans le répertoire contemporain (Ginastera, Rodrigo, Halffter, de Pablo…), il eu par ailleurs au disque une forte présence, de l’oratorio Elijah de Mendelssohn au Pèlerinage de la rose de Schumann, en passant par Carmen de Bizet, l’intégrale de l’œuvre de Manuel de Falla, ainsi que des œuvres de Debussy, Ravel, Stravinsky…