Covid-19 : En Inde, le variant frappe les très jeunes

©Gerd Eichmann/wikimedia commons

Pour une fois, note Fabienne Lemahieu dans son éditorial de la Croix, la France est en avance et est le premier pays européen à ajouter l’Inde à la liste des pays dont les voyageurs sont soumis à la quarantaine. Et la France a bien fait.

Covid-19 : Un bond de 38 % des moins de 19 ans parmi les nouveaux contaminés

Lisez Libération et le Monde ce matin qui décrivent une situation catastrophique. A Delhi la peur s’est emparée des habitants, peur d’attraper un virus qui fauche les personnes âgées mais également les jeunes. Peur pour les proches, pour les amis qui cherchent désespérément un lit en soins intensifs dans un pays ou le système de santé est engorgé. Comme Delhi, Bombay connaît une pénurie d’oxygène : hier 22 patients sont morts en raison d’une coupure d’alimentation en oxygène des ventilateurs pendants une demi-heure. Vous imaginez cela en France ?

A lire aussi

 

 

La capitale indienne est déserte et ne résonne plus que du son des ambulances qui foncent sirènes hurlantes. Même impression de chaos à la lecture de Libération ce matin qui titre : l’Inde mise à genou par son variant, en couverture et qui titre en page intérieur la jeunesse entraînée par la vague. 294 000 cas de covid ont été enregistrés entre mardi et mercredi ainsi qu’un bond de 38 % des moins de 19 ans parmi les nouveaux contaminés et chez ceux-là, des enfants plus gravement atteints qu’à l’accoutumée.

David Abiker

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique