Coronavirus : 50 000 nouveaux cas aux Etats-Unis, toujours pas de masque pour Donald Trump

Le 1er juin les responsables en Floride annonçaient 667 nouveaux cas, le 1er juillet 6500, et hier, plus de 10 000 uniquement dans cet état américain. Un terrible record. Même chose au Texas, en Georgie, en Californie et l’épidémie de coronavirus prend une allure catastrophique, avec hier plus de 50 000 nouveaux cas détectés dans tout le pays !

 

Au Texas, le mouvement Bar Lives open, pour le maintien de l’ouverture des bars, est très actif

Le sud et l’ouest sont ravagés et la division de la société est profonde. Il y a quelques jours, dans les rues du Texas, des centaines de gens se mettaient devant des bars, en organisant un mouvement intitulé « Bar Lives open » : les bars doivent rester ouverts. Hier le gouverneur du Texas a contré ces manifestants d’un autre monde en leur disant « maintenant le port du masque est obligatoire », et il y a de nombreuses protestations.

 

A lire aussi

 

A la veille du traditionnel week-end célébrant la fête de l’Indépendance, les gouverneurs dans d’autres états demandent aux Américains de ne pas faire comme d’habitude, de barbecue en famille, et de bien rester chez eux. Partout on entend : « skip the party, stay home ». Ne faites pas la fête, restez chez vous.

 

Donald Trump répète que Wall Street va bien, et que le taux de chômage a baissé

Mais il est difficile dans cette société américaine de plus en plus divisée, où le port du masque est devenu politique, de se faire entendre. Hier à la Maison Blanche, le président Trump n’a pas de nouveau lancé un avertissement, il a plutôt parlé de la bonne santé de l’économie américaine en annonçant dans la salle de presse de la Maison Blanche que Wall Street va bien, et que le taux de chômage de 13% en mai, est désormais à 11%. Pour Donald Trump, l’économie repart « en rugissant ». Il sera dans quelques heures au Mont Rushmore, avec 7500 personnes attendues et dans cet évènement, le port du masque ne sera pas obligatoire.

Laurence Haïm

 

Retrouvez l’actualité du Classique