Daniele Rustioni dirige l’Orchestre de l’Opéra de Lyon pour un concert consacré à Mahler et Mendelssohn

Samedi 15 février à 21h, Radio Classique diffuse le concert de l’Orchestre de l’Opéra de Lyon dirigé par Daniele Rustioni enregistré le 2 février dernier à l’Opéra de Lyon.

 

Mendelssohn admire le patrimoine de Rome, ses chants et ses danses

En 1831, Mendelssohn découvre les chants et les danses des campagnes romaines. Il admire l’immense patrimoine de la cité éternelle. Le souvenir de ces mois heureux ensoleille sa symphonie, achevée deux ans après. Près d’un demi-siècle plus tard, la Symphonie n° 4 de Mahler est un voyage au fil duquel se dévoilent les fantômes du passé : Vienne de Haydn, chants du recueil poétique Le Cor Merveilleux de l’enfant, danses folkloriques auxquels le musicien viennois donne les accents d’une nostalgie ineffable.

 

A lire aussi

 

La Quatrième, œuvre si mal accueillie à sa naissance, et maintenant si populaire, a toujours été chère et secrètement aimée par Mahler. Quelque temps avant sa mort, en 1911, il en révisait encore l’orchestration, allant vers toujours plus de légèreté et de transparence.
Il la dirigera souvent avec tendresse et sourire, à l’image de ce dispense cette symphonie que referme un délicieux lied avec soprano.

 

Artistes :

Orchestre de l’Opéra de Lyon, dir. Daniele Rustioni

Erika Baikoff, soprano

 

Programme :

Felix Mendelssohn : Symphonie n° 4 « Italienne »

Gustav Mahler : Symphonie n° 4

 

 

Retrouvez l’actualité du Classique