Concert du bicentenaire de la Caisse d’épargne avec l’Orchestre symphonique de la garde Républicaine dirigé par François Boulanger

Samedi 14 septembre à 21h, diffusion en direct de Tours du concert de clôture du bicentenaire de la Caisse d’Epargne.

Il y a 200 ans, les deux philanthropes Benjamin Delessert et François de la Rochefoucauld-Liancourt créaient la Caisse d’Epargne, à l’initiative du baron Joseph-Marie de Gérando, afin d’encourager l’épargne populaire. Elle défend les mêmes valeurs que le mouvement romantique dans lequel elle a vu le jour : la liberté, la réalisation de soi, l’émancipation. Son identité se consolide dans les années 50 avec la naissance de son célébrissime écureuil. C’est aussi le temps de la naissance d’un genre nouveau : la comédie musicale. Puis la musique classique a trouvé un nouveau souffle sur le grand écran… comme la Caisse d’Epargne qui évolue avec son temps, se modernise, en phase avec ses clients. Et c’est tout naturellement que la programmation musicale suit au plus près ses différentes métamorphoses.

Artistes :
Orchestre symphonique de la garde Républicaine, dir. François Boulanger

Programme :
Temps n° 1 : Le Temps des Révolutions – Les Grands Romantiques
Franz Schubert : Symphonie n° 6 « La Petite » : 1er mvt
Felix Mendelssohn : Symphonie n° 4 « Italienne » : Finale
Johannes Brahms : Sérénade n° 1 : Finale

Temps n° 2 : Le Temps des Territoires – Les contemporains
Claude Debussy : Petite suite
Maurice Ravel : Le Tombeau de Couperin : Rigaudon

Temps n° 3 : Le Temps de l’effervescence – Les grandes comédies musicales
Michel Legrand : Les Parapluies de Cherbourg (thème principal)
Frederick Loewe : My fair lady (Medley)
George Gershwin : Airs de Broadway

Temps n° 4 : Le Temps des métamorphoses – Les grands thèmes du cinéma d’anticipation
Lorne Balfe : Assassin’s Creed Revelations Theme
Richard Strauss : Ainsi parlait Zarathoustra (introduction)
Gioacchino Rossini : Ouverture de Guillaume Tell
Michael Nyman : Bienvenue à Gattaca, The Departure
John Williams : A tribute to John Williams

 

Retrouvez l’actualité du Classique