Coffret Sony Telemann Masterworks

Un portrait à mille facettes

Le statut de Georg Philipp Telemann (1681-1767) demeure peu enviable de ce côté-ci du Rhin : « invendable » affirment les disquaires, l’œuvre entière de notre homme restant couramment reléguée comme « aimable », « répétitive » et, de surcroît, d’une abondance suspecte. Pour couronner le tout, la postérité ne lui pardonne pas d’avoir été, en son temps, plus célèbre que Johann Sebastian Bach (et même Georg Friedrich Haendel), qu’il connut personnellement.

Afin de fêter le 250ème anniversaire de sa mort, Sony a l’excellente initiative de faire paraître un coffret de 30 disques reprenant le fond de son catalogue Telemann. On y retrouve notamment les opéras Orpheus et Flavius Bertaridus, des Concertos pour flûte avec Dorothée Oberlinger, les Essercizii Musici par la Camerata Köln et un bouquet réjouissant d’ouvertures et autres suites pittoresques par l’Orchestre Baroque de Fribourg. Une excellente introduction à l’œuvre monumentale mais encore trop méconnue de Telemann.

Georg Philipp Telemann : Masterworks (Coffret 30 CD Sony)