Cœurs Ennemis : une intrigue amoureuse interdite dans le Hambourg de l’après-guerre

Le 1er mai sort au cinéma le film « Cœurs Ennemis » de James Kent, une intrigue amoureuse interdite dans le Hambourg de l’après-guerre.

 

Portée par des acteurs d’une grande justesse, cette intrigue d’après-guerre parle de reconstruction, tant des murs que des cœurs

Au sortir de la guerre, en 1946, la jeune anglaise Rachel (Keira Knightley), rejoint son mari Lewis, officier anglais en charge de la reconstruction de la ville de Hambourg dévastée. En emménageant dans leur nouvelle demeure, elle découvre qu’ils devront cohabiter avec les anciens propriétaires, un architecte allemand et sa fille.

Alors que cette promiscuité forcée avec l’ennemi révolte Rachel, la haine larvée et la méfiance laissent bientôt place chez la jeune femme à un sentiment plus troublant : une attirance magnétique mais interdite entre elle et Lubert, l’architecte « ennemi ».

En salle le mercredi 1er mai

 

 

 

Plus d’articles sur les coups de cœur de Radio Classique :