Claus Peter Flor dirige Felix Mendelssohn : une référence

Natif de Leipzig, Claus Peter Flor bénéficie des conseils des maestros Rafael Kubelik et (surtout) Kurt Sanderling, dont il partage les tempos lents et un certain sentimentalisme dans l’expression, racheté par une technique impeccable et une grande probité vis-à-vis du texte. En 1979, il remporte le Concours international de chefs d’orchestre Grzegorz Fitelberg, à Katowice.

C’est à la tête de l’Orchestre Symphonique de Bamberg qu’il réalise, entre 1988 et 1994, son anthologie de l’œuvre symphonique de Felix Mendelssohn qui reste aujourd’hui encore une référence. Regroupée ici pour la première fois en un seul boîtier, son intégrale des Symphonies se voit complétée par les ouvertures, la musique de scène pour le Songe d’une nuit d’été (avec le concours de la soprano Lucia Popp et de la mezzo Marjana Lipovsek) ainsi que la cantate d’après Goethe La Première Nuit de Walpurgis, chef-d’œuvre trop négligé. Goethe qui, fasciné par la précocité du génie de Mendelssohn, l’avait surnommé « l’enfant sublime ».

Claus Peter Flor dirige Felix Mendelssohn, Orchestre Symphonique de Bamberg (Coffret 6 CD Sony)

https://www.amazon.com/Claus-Peter-Flor-Conducts-Mendelssohn-Xset/dp/B01NC2WTND