Cheffes d’orchestre : Qui sont les 14 finalistes du Concours international La Maestra ?

Le comité de sélection paritaire du Concours International de Cheffes d’Orchestre La Maestra a présenté le 24 septembre les 14 candidates retenues pour participer à la finale de la deuxième édition de la compétition qui se déroulera à la Philharmonie de Paris du 3 au 6 mars 2022. Parmi ces finalistes, 2 jeunes cheffes d’orchestre françaises.

202 candidates de 48 nationalités inscrites

Elles seront 14 à s’affronter du 3 au 26 mars 2022 devant le prestigieux jury de La Maestra qui déterminera celle qui succédera à Rebecca Tong, la cheffe d’orchestre indonésienne qui avait remporté 3 récompenses, dont le 1er prix, lors de la première édition. 14 jeunes femmes ont été choisies parmi 202 candidates inscrites entre mars et septembre. Si certaines postulantes au concours 2020 ont retenté leur chance cette année, 132 s’y sont inscrites pour la toute première fois, représentant 48 nationalités sur tous les continents pour une moyenne d’âge de 35 ans.

A lire aussi

 

Parmi ces finalistes, deux jeunes cheffes d’orchestre françaises Clara Baget (23 ans) et Mélisse Brunet (44 ans) ; deux Espagnoles, Mercedes Diaz Garcia et Beatriz Fernandez Aucejo ; deux Polonaises Joanna Natalia Skusarczyk et Anna Sulkowska ; une Sud-Coréenne Yeo Ryeong Ahn ; une Allemande Usina Dubinsky ; une Américaine Tamara Dworetz ; une Tchèque Nikol Kraft ; une Russe Maria Kurochkina ; une Australienne Natalia Raspopova ; une Grecque Zoe Zeniodi et une représentante de Hong Kong Vivian Ip.

Marin Alsop et Claire Gibault parmi les membres du jury

Le jury de cette 2édition du Concours International de Cheffes d’Orchestre La Maestra sera présidé par Deborah Borda, présidente de l’Orchestre Philharmonique de New York et réunira Marin Alsop, Claire Gibault (toutes deux déjà jurées de l’édition 2020),  Kwame Ryan, Markus Stenz et Wing-Sie Yip et Jean-François Verdier. Lors des épreuves finales, les candidates dirigeront le Paris Mozart Orchestra sur des œuvres de Bartók, Berlioz, Brahms, Debussy, Louise Farrenc, Alma Mahler, Mozart, Ravel, Schubert, Clara Schumann, Stravinsky, Weber, Anton Webern et, pour la finale, une création mondiale de la compositrice française Graciane Finzi.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique