Charlotte Valandrey, un hymne à la vie

Que d’émotion dans le parcours et la voix de Charlotte Valandrey ! Et que de liberté sous sa plume. La liberté du survivant, la fantaisie de l’artiste un temps stigmatisée pour cause de virus, le naturel d’un talent éclatant. Son 8e Ciel se vit sur terre, les yeux ouverts, le coeur en éveil.

Voici son programme :

– Mozart : Don Giovanni, Acte 1, morceau juste après l’ouverture s’appelant « Notte e giorno faticar »

– Schubert : Impromptu opus 90 n°3

– Bellini : Norma, Casta Diva (par Maria Callas)

– Beethoven : Symphonie n°9 « l’Ode à la joie! »

Madeleines :

– Michel Jonasz : « Les vacances au bord de l’eau »

– Véronique Samson : « Je me suis tellement manquée »

– Alain Bashung : dans la reprise qu’il a faite des « Mots Bleus »