Céréales : des moissons abondantes pour le blé tendre mais avec des bémols.

Les céréaliers craignaient la sécheresse, finalement, c’est une année exceptionnelle pour les récoltes de blé tendre, celui qui permet entre autres de faire de la farine.

La profession a fait le calcul, ce sont entre 38 et 39 millions de tonnes qui ont été récoltés lors des moissons de juillet, selon les premières estimations, c’est 12% de plus que l’an dernier.
Un bon cru qui ne fait pourtant pas les affaires des exploitants français.
Emilie Valès est allée à la rencontre d’agriculteurs dans l’Essonne

 

 

Plus d’articles Info