Bruno Solo, bluffant !

Il connaît bien la musique, il l’aime et il en parle comme un chef. Il aurait d’ailleurs rêvé d’être chef d’orchestre et a souvent dirigé les symphonies de Beethoven dans sa chambre d’adolescent avec une aiguille à tricoter devant sa chaîne hi-fi.
Bruno Solo fait partie de ces personnalités plus cultivées qu’on ne croit parce que c’est son jardin secret et qu’on lui demande rarement d’en faire état. Il ne se sert pas de la culture comme d’un vernis flatteur. Mais il suffit qu’on le lance sur le sujet pour qu’il en parle avec animation. A réinviter !
Voici son programme :

– Beethoven : Symphonie no.7, 2ème mouvement
– Verdi : Nabucco « Va pensiero »
– Vivaldi : Concerto RV 356 « L’Estro armonico » (3e mvt)
– Jordi Savall

3 madeleines :
– Saint-Saëns : Le Carnaval des animaux « Fossiles »
– Vivaldi : Les Quatre saisons, 1er mvt du Printemps
– Bach : Concerto Brandebourgeois n° 5 – 1er mvt