Béjart (re)fait danser Mozart

En 1981, le grand chorégraphe Maurice Béjart dévoilait à Bruxelles une alliance inédite entre l’opéra de Mozart (« La Flute Enchantée ») et son propre ballet créant ainsi un spectacle poétique, féerique et comique. En cette année commémorative (30 ans de Béjart Ballet à Lausanne, 10 ans depuis la mort du maître), le Béjart Ballet à Lausanne reprend l’ouvrage pour la seconde fois dans une version restaurée par l’actuel directeur artistique Gil Roman.

Même décor plutôt épuré, mêmes costumes intemporels et surtout même orchestration pour cette « Flûte enchantée » qui se passe de musiciens sur le plateau et cale ses pas sur un enregistrement discographique vintage : celui de la Philharmonie de Berlin sous la direction de Karl Böhm en 1964. Maurice Béjart disait de son œuvre : « En montant La Flûte enchantée, je n’ai pas cherché à glisser dans une œuvre parfaite la moindre intention personnelle, ou message surajouté, mais à écouter scrupuleusement (et amoureusement) la partition, lire le livret et traduire. » A travers l’alternance de scènes magiques ou comiques, ce ballet mettant fidèlement en scène la partition de Mozart, rend la musique visible et révèle l’essence du mouvement qui vit en son cœur. Fable philosophique et conte initiatique, La « Flûte enchantée » prône l’acceptation de notre vulnérabilité, le triomphe de l’amour éclairé et la victoire des Lumières sur l’obscurité.

« La Flûte Enchantée », spectacle magistral, sera dansé du 7 au 11 février au Palais des Congrès de Paris.

« La Flûte Enchantée » de Maurice Béjart
Du 7 au 11 février 2018
Palais des Congrès, 2 Place de la Porte Maillot
75017 Paris
Tarif : De 150 € à 47 €
Renseignements et billetterie https://indiv.themisweb.fr/0063/fChoixSeance.aspx?idstructure=0063&EventId=619