Beigbeder fait son cinéma

Malin Beigbeder. Il n’est pas féru de musique classique, mais il a fait une très bonne émission. Il l’a fait généreusement car il n’était pas en promotion. Comme il a l’esprit très structuré, il a choisi chaque titre en fonction d’un film ou d’un livre qui lui a plu. Comme il est honnête, au fond, derrière cette aisance médiatique qui peut agacer parfois, il n’a pas chercher à éblouir son auditoire à grand renfort de phrases creuses. « Je ne sais pas quoi dire d’autre » a-t-il lâché à plusieurs reprises. Il a raison. Que peut-on ajouter de plus que ce que Schubert a dit dans son Trio n° 2 sans passer pour un cuistre ?

Le dernier volet de l’émission était amusant. Quels morceaux classiques peut-on passer en discothèque pour faire danser les gens ? C’est une vraie question. Si vous avez des idées d’oeuvres, on les transmettra à Beigbeder. Ou plutôt on les notera sur une feuille et dès qu’on en aura un certain nombre, on organisera cette soirée en boîte avec Beigbeder en DJ et les auditeurs de Radio Classique pour danser sur la piste. Chiche !

Danse de la fée Dragée dans Casse Noisette de Tchaikovski

Madeleines : Michel Polnareff « L’Amour avec toi » (ma mère l’écoutait en boucle)
-madeleine « Raindrops keep fallin on my head » de BJ Thomas

puis sur le 
premier album d’Elton John « Sixty years on »
-

Programme : Nocturne n°1 de Frédéric Chopin par Arthur Rubinstein

Gymnopédie n°3 d’Erik Satie

Passion selon St-Mathieu de Jean Sebastien Bach

Trio n°2 pour piano violon et violoncelle de Schubert

Nisi Dominus de Vivaldi par Philippe Jarrousky

Lieder de Schubert « Romanze » par Margaret Price

Lacrimosa dans le Requiem de Mozart

medley

Chœur Noi siamo zingarelle Acte II Traviata – La ci darem la mano (Don Giovanni) – fin de l’air de la Calomnie – Valse de l’Empereur – danse de Amadeus ( ???) et danse de Peau d’âne ( ???) et re chœur de La Traviata (un autre)