Barbara Hendricks, la voix des anges / Australie (fin)

 p2230024.JPG

1. Belle rencontre avec Barbara Hendricks.
2. J’ai raté Samuel Rosenfeld qui m’avait prévenu de son passage au salon du livre de Bondues (près de Lille), mais j’ai dû annuler ma participation à cette belle manifestation à cause d’un mal de dos. Devant terminer un livre sur les Grands Compositeurs pour les éditions La Martinière, j’annule toute sortie en ce moment. Je ne participerai pas non plus au salon du livre de Deauville. Et j’ai du retard sur ce blog… Toutes mes excuses à tous.
3. Je suis bien rentré d’Australie. Il faut que je remercie la compagnie Quantas qui a pris en charge mon voyage. Et Tourism Australia qui m’a concocté un séjour idyllique. A toutes fins utiles, voici des liens pour préparer un éventuel voyage dans ce beau pays : www.australia.com : le site officiel de l’office de tourisme d’Australie destiné au grand public.
– www.nothinglikeaustralia.com/fr : le site où les Australiens partagent leurs meilleures expériences en Australie afin d’inspirer les lecteurs pour leurs prochaines vacances.
– www.qantas.com
Et une photothèque en ligne : (www.images.australia.com)

Voici le programme de Barbara Hendricks :
– cinq oeuvres musicales classiques.
Dinu Lipatti Bach – Jesus bleibet meine Freude
Dvorak- PIano Quartet Lento , Guarneri Quartet, Artur Rubinstein
Schubert- Du bist die Ruh-Irmgard Seefried
Brahms Symphony No 2- Karajan
Debussy- L’air de Lia-L’enfant prodigue

– trois « madeleines » musicales (classique ou non) qui te rappellent des souvenirs d’enfance ou d’adolescence.
Pop Staples- Down in Mississippi
Leontyne Price- Un bel di – Madama Butterfly
Joan Baez- The night they drove old Dixie down

– trois morceaux de musique (classique ou non) qui symbolisent, selon toi :
– la vie : Mozart clarinet concerto
– l’amour l’ai de Susanne de Le Nozze di Figaro
– la mort : R Strauss – Im Abendrot Vier Letzte Lieder