Anna Vinnitskaya en « ballade » avec Chopin

Anna Vinnitskaya enregistre pour la première fois des œuvres de Frédéric Chopin : les quatre Ballades et les quatre Impromptus

Anna Vinnitskaya allie à merveille classicisme de la ligne et romantisme de l’expression

Anna Vinnitskaya a constitué une imposante discographie depuis sa victoire au Concours international Reine Élisabeth en 2007 : Jean-Sébastien Bach (cycle des Concertos pour un et plusieurs claviers), Johannes Brahms, Maurice Ravel et bien sûr les compositeurs russes (notamment Dmitri Chostakovitch), qu’elle côtoie depuis son enfance à Novorossiisk, puis avec son maître Evgeni Koroliov. Elle enregistre ici pour la première fois des œuvres de Frédéric Chopin : les quatre Ballades et les quatre Impromptus.

A lire aussi

 

Contrairement à celles de l’Opus 10 de Johannes Brahms, les quatre Ballades du Polonais, dont la composition s’étale sur treize ans, ne constituent pas un univers homogène et encore moins un cycle. Les quatre Impromptus judicieusement mis en regard furent également composés à différentes époques de la vie de Chopin, entre 1835 et 1842. Le titre indique une forme A.B.A., un thème initial de caractère improvisé, un passage central plus expressif et visant l’opposition avec le précédent, et un retour à la première idée. La forme des ballades, elle, est plus imprévisible et d’essence rhapsodique.

 

Anna Vinnitskaya transforme chaque ballade en voyage intérieur

Le pire des écueils, dans une interprétation de Chopin, c’est d’user et abuser de ces micro-variations de tempo appelées « rubato » (« dérobé » en italien, car on dérobe du temps). La qualité supérieure est de savoir concilier le classicisme de la ligne et le romantisme de l’expression. Pour sa première incursion en territoire chopinien, Anna Vinnitskaya coche toutes ces cases et bien plus encore :  jamais ostentatoire, sa virtuosité transforme chaque ballade en poème ou en voyage intérieur ; un sens de la narration reconduit à l’échelle plus intime des trop négligés Impromptus, qui ressortent grandis sous les doigts inspirés de la pianiste.

Frédéric Chopin : Quatre Ballades, Quatre Impromptus. Anna Vinnitskaya, piano (1 CD Alpha)

Jérémie Bigorie

Décernés chaque semaine, les Trophées Radio Classique priment un nouvel album, mis à l’honneur notamment dans l’émission « Tous Classiques » de Christian Morin.

Qobuz, la plateforme française de streaming et de téléchargement de musique haute résolution, est le partenaire officiel des Trophées Radio Classique 2021

Retrouvez l’actualité du Classique