Amour et anarchie

1. C’est vrai, j’avais écrit quelque chose après l’article sur Fatou Diome. Quelque chose comme : arrêtez de vous envoyer des vacheries par blog interposé. A chacun d’exprimer son point de vue librement sans rabaisser celui qui dit autre chose et qui l’exprime autrement. Il y a assez d’agressivité de par le monde sans qu’on en rajoute. Si on attaque l’invité que vous aimez bien, défendez-le au lieu de jeter l’opprobre sur celui qui n’a pas été sensible à sa prestation.

Enfin, j’avais écrit ce genre de choses en faisant remarquer à quel point le discours de Fatou Diome était humaniste, ouvert et plein de tolérance. Et puis, je me suis dit : ça fait trop donneur de leçons, ça va peut-être échauffer les esprits davantage… Donc j’ai tout effacé. Mais l’idée c’est : laissons-nous aller tout en respectant chacun. Voilà.  

2. Je suis très heureux de cette émission avec Michel Ragon. Cela me faisait rire de parler d’anarchie sur Radio Classique. Car en musique, il faut tellement d’ordre ! Mais justement, l’anarchie, comme le dit Léo Ferré, « c’est l’ordre moins le pouvoir ». Donc, un quatuor à cordes, qui fonctionne sans chef, dans la plus parfaite des démocraties, c’est un peu l’anarchie. Car anarkia en grec ne signifie pas « joyeux bordel », mais « sans chef ».  Ça fait réfléchir, non ?

3. A l’auditeur qui souhaite prendre contact avec Michel Ragon. Envoyez votre lettre à Albin Michel / Michel Ragon (auteur) aux bons soins d’Alexandra Diaconu / 22, rue Huyghens / 75014 PARIS. E-mail : alexandra.diaconu@albin-michel.fr

Bonne journée à tous. Voici le programme de Michel Ragon, auteur du « Dictionnaire de l’Anarchie ».

Debussy

Ce qu’a vu le vent d’ouest par Samson François

Madeleines

Bach : Suite n° 2 – Prélude – Tortelier

Barbara : Nantes

Ferré : Les anarchistes

Programme

Berlioz : Nuits d’été – Absence

Moussorgski – Prélude – Cluytens

Schubert : Quintette en ut – 2e mvt – Guarneri

Ligeti : Hora Lunga par Tamestit

Frehel : Où sont-ils donc ?