Alice Dona et son cerisier en fleurs

 alice-dona_small.jpg

Dans son livre, Quelques cerises sur mon gâteau(Flammarion), la « mélodiste » Alice Dona nous fait partager quelques-unes des grandes rencontres de sa vie : Serge Lama, son frère ès chansons, Barbara, qui avouait « faire peur aux enfants », Georges Brassens, qui regrettait d’être considéré comme un poète et moins comme un musicien, Charles Aznavour, Romy Schneider, Annie Girardot… Une belle immersion dans le monde de la chanson française, non dénuée d’émotion.
Voici son programme :

œuvres musicales classiques :
– Polonaise “Héroïque” de Chopin
– Les contes d’hoffman – la barcarolle
– Nessun Dorma par Pavarotti
– Méditation de Thaïs

Mais aussi trois « madeleines » musicales
– O sole mio par Caruso
– Somewhere – West Side Story
– L’amour est un bouquet de violettes par Luis Mariano (« Violettes impériales)

Et enfin, trois morceaux de musique (classique ou non) qui symbolisent :
– la vie : Ma dernière volonté (Serge Reggiani)
– l’amour : Encore (Michel Fugain)
– la mort : chanson du film Le passage (Francis Lalanne)