Alexandre Kantorow dans le Concerto pour piano n°2 de Prokofiev, ce vendredi à 20h30 sur Radio Classique

Sasha Gusov

La musique russe sera à l’honneur sur Radio Classique ce vendredi à 20h30, avec le concert de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo dirigé par Jérémie Rhorer.

Glinka, Prokofiev et Tchaïkovsky seront au programme de ce concert 100% russe

Trois grands compositeurs russes sont réunis dans le programme de ce concert de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, placé sous la direction de Jérémie Rhorer. Tout d’abord Mikhail Glinka, avec l’ouverture de l’opéra Russlan et Ludmilla. Créé en 1842, d’après le poème de Pouchkine, Russlan et Ludmilla est le second opéra de Glinka. Le compositeur y utilise différents éléments de la musique populaire russe. L’ouverture est teintée d’héroïsme, avec une verve que Rossini n’aurait pas reniée. La deuxième œuvre au programme est le Concerto pour piano n°2 de Prokofiev. La création, en août 1913 à Pavlosk, a provoqué un scandale digne de celui qui avait accueilli en mai de la même année à Paris Le Sacre du Printemps de Stravinsky. Le public a été dérouté par cette musique alors futuriste, qui se caractérise par l’extrême difficulté de la partie soliste. Il sera interprété par le jeune pianiste français Alexandre Kantorow, vainqueur du Concours Tchaïkovski en 2019.

A lire aussi

 

La dernière œuvre est la Symphonie n°3 « Polonaise » de Tchaïkovski. Composée en 1875 en seulement trois mois, elle est la seule symphonie en mode majeur de Tchaïkovski. Œuvre d’un grand lyrisme, parcourue par une valse et une polonaise, elle développe une grande variété de couleurs orchestrales. Ce concert enregistré, en public, à l’Auditorium Rainier III à Monaco sera présenté par Laure Mézan.

Jean-Michel Dhuez

Un concert à retrouver ici du 05/06 au 05/12

Retrouvez l’actualité du Classique