Académie de lied et de mélodie Orsay-Royaumont : François Naulot nous présente « Carte postale », l’album des lauréats

François Naulot, le directeur artistique du pôle Voix et Répertoire de la Fondation Royaumont est l’invité du Journal du Classique, à l’occasion de la publication d’un album intitulé Carte postale réunissant les lauréats de l’Académie de lied et de mélodie Orsay-Royaumont.

 

Véronique Gens, Susan Manoff, Stéphane Degout et Alain Planès ont prodigué leurs conseils aux musiciens de l’académie Orsay-Royaumont

Ils étaient huit, ou plutôt quatre duos de pianistes et chanteurs, à participer, pendant une année, à cette académie unique en son genre dédiée à l’art du lied et de la mélodie initiée par la Fondation Royaumont et le Musée d’Orsay. Bénéficiant, dans le cadre de masterclasses, des précieux conseils de grands duos de maîtres (Véronique Gens et Susan Manoff ou encore Stéphane Degout et Alain Planès), ils ont appris les exigences de ce genre à la croisée de la musique et de la poésie et ont pu s’immerger dans les collections du musée afin de mettre en évidence les liens qui unissent l’art pictural et la mélodie.

A lire aussi

 

Si la crise sanitaire du coronavirus ne leur a guère donné l’occasion de révéler ce travail au public, un enregistrement publié cette semaine sous le label B Records, nous permet d’apprécier leurs talents. Carte postale, ainsi s’intitule cet album, captation d’un concert donné en juillet dernier à Royaumont, réunissant donc les huit lauréats de cette académie, à savoir les duos Elena Harsanyi / Toni Ming Geiger, Victoire Bunel / Gaspard Dehaene, Michael Rakotoarivony / Teodora Oprisor et Fabian Langguth / Camille Lemonnier. François Naulot qui – en tant que directeur artistique du pôle Voix et Répertoire de la Fondation Royaumont – a suivi la formation de ces jeunes artistes, nous racontera ce soir leur belle aventure.

Laure Mézan

Réécoutez l’intégralité du Journal du Classique en cliquant ici

Retrouvez l’actualité du Classique