7 jours pour découvrir gratuitement un documentaire sur l’Opéra de Paris

Pendant une semaine, l’Opéra National de Paris propose sur son site en accès libre et gratuitement le documentaire « L’Opéra », réalisé par Jean-Stéphane Bron. L’occasion de découvrir les coulisses, les petits secrets et l’aventure humaine de ceux qui œuvrent quotidiennement dans la grande institution.

 

La vie quotidienne de l’Opéra de Paris au Palais Garnier et Bastille

La motivation d’un chef d’orchestre en répétition, la fatigue d’une danseuse lors d’un ballet, l’évolution d’un jeune chanteur russe, le travail des costumières, les coups de gueule quand ça ne va pas, les retrouvailles d’artistes, les réunions de la direction, ce sont quelques-uns des nombreux moments de la vie quotidienne de l’Opéra National de Paris que permet de découvrir « L’Opéra », le documentaire qui est mis en ligne sur le site de l’institution et accessible librement à partir de ce lundi 18 mai.

 

A lire aussi

 

En 2015, le documentariste Jean-Stéphane Bron avait eu la chance, à l’occasion de la 1ère année de mandat du directeur général Stéphane Lissner, de pouvoir filmer le quotidien de l’Opéra de Paris au Palais Garnier et à Bastille pendant plus d’une saison. Résultat, un documentaire inédit d’1h50 qui avait été projeté au cinéma en 2017 et commercialisé en DVD par la suite.

 

Le Lac des cygnes, le Barbier de Séville, Carmen ont été mis en ligne gratuitement

La diffusion gratuite du documentaire « L’Opéra » sur le site de l’Opéra National de Paris intègre le dispositif #loperachezsoi mis en place au début du confinement et qui permet, depuis le 17 mars, de pouvoir regarder gratuitement chaque lundi soir et pendant une semaine un opéra ou un ballet donnés par l’institution. Avant « L’Opéra », on a ainsi pu visionner Manon, Le Lac des cygnes, Le Barbier de Séville, Don Giovanni, Carmen, Le songe d’une nuit d’été et Don Pasquale.

 

A lire aussi

 

À partir du 25 mai c’est Boris Godounov, l’opéra de Modeste Petrovitch Moussorgski (mis en scène en 2018 par Ivo van Hove) qui sera proposé. Sans oublier des spectacles qui sont également disponibles en continu sur le site de l’Opéra de Paris comme La Traviata de Giuseppe Verdi (jusqu’au 8 novembre), Les Indes galantes de Jean-Philippe Rameau (jusqu’au 9 octobre) et l’incontournable ballet Giselle (jusqu’au 5 août).

 

Philippe Gault

 

Retrouvez l’actualité du Classique