5 décembre : « Il faut envoyer le plus grand coup de semonce possible au gouvernement »

Nicolas Dupont-Aignan,  Président de Debout la France, était l’invité de Renaud Blanc ce vendredi 29 novembre, à 8h15. Pour le député de l’Essonne, la réforme des retraites est « un scandale absolu » et « une illusion » qui va conduire à une baisse des pensions de « 20 % en moyenne ». 

Réforme des retraites : « C’est un problème d’emploi » 

« Les professions libérales qui ont bien géré leur système de retraite vont être volées » déplore Nicolas Dupont-Aignan. Le président de Debout la France dénonce « un système soviétique » et estime qu’il n’y a pas de problème de retraite à terme. C’est un « problème d’emploi » : il préconise la création de 500 000 postes. « Le succès ou pas du 5 décembre sera très important parce que c’est la retraite de tous les Français qui est en cause » indique-t-il. Et de conclure : « il faut que le gouvernement entende raison ». 

Opération Barkhane : « Il faut malheureusement rester » 

A la question de savoir s’il la France doit maintenir sa présence dans le Sahel, Nicolas Dupont Aignan répond : « Oui, il faut rester malheureusement ». Pour le député de l’Essonne, il s’agit : « d‘un combat mondial contre des islamistes et des djihadistes qui assassinent sur les trottoirs de Paris et qui ont leur base au Moyen-Orient et en Afrique ».  Concernant le manque d’engagement de l’Europe dans la région, le président de Debout LA France appelle à  « mettre nos partenaires européennes devant leurs responsabilités ». Et de mettre en cause nos voisins d’outre-Rhin : « Il est inacceptable que l’Allemagne ne paye pas l’outil de défense européen ». 

 

Arthur Barbaresi