300 enfants chantent Mozart à l’Opéra de Lille

Samedi 6 et dimanche 7 mars, venez à l’Opéra de Lille découvrir une reprise inédite des Noces de Figaro de Mozart par un chœur de 300 enfants !

Les Noces de Figaro, une pièce révolutionnaire

En 1786, trois ans avant la Révolution Française, Mozart s’empare de l’œuvre explosive de Beaumarchais pour en faire un opéra tout aussi frondeur que la pièce originale. Figaro et Suzanne, tous deux au service du Comte et de la Comtesse, préparent leurs noces. Mais le Comte est bien décidé à séduire la future mariée et à user finalement de son bon vieux droit de cuissage. Mais c’est méconnaître le talent et la ruse de notre Figaro ! Entre billets doux, déguisements et fourberies, « la plus badine des intrigues » – comme le souligne Beaumarchais lui-même (ironiquement) dans sa préface – peut opérer. Mais derrière ce jeu de dupes, Les Noces dénoncent implacablement l’ordre social. « Figaro a tué la noblesse » disait Danton.

 

Un opéra revisité par et pour les enfants

Quelle drôle d’idée a eu le compositeur Arthur Lavandier de réécrire cette œuvre pour les enfants ? Et bien pourquoi pas ! A Œuvre révolutionnaire, approche révolutionnaire ! Arthur Lavandier pousse Les Noces dans leurs retranchements pour leur faire prendre des chemins de traverse. « Les enfants n’ont de cesse de questionner l’opéra, de vouloir comprendre, perçant à jour les sombres dynamiques de la lutte des classes et de la guerre des sexes qui poussent ces noces jubilatoires au bord de l’éclatement » nous explique la jeune metteuse en scène Maëlle Dequiedt ! Leur regard et leur curiosité permettent de revisiter totalement cet opéra magistral. Les enfants font leurs ces quelques libertés frondeuses et nous proposent une adaptation pleine d’une joyeuse fraîcheur « et surtout vivant, terriblement vivant » explique Arthur Lavandier.

C’est aussi une manière de montrer que l’opéra est accessible à tous. « Nous avons essayé de désapprendre l’opéra de Mozart. Il était important pour nous que notre spectacle ne nécessite aucun prérequis particulier. » nous dit Maëlle Dequiedt.

 

 

Finoreille : un dispositif unique en France

En septembre 2015, l’Opéra de Lille et le 9-9bis de Oignies ont initié un projet d’envergure pour initier les enfants au chant et à la scène : « Fineoreille. » Destiné aux 8-12 ans, le mot d’ordre de Finoreille est simple : démocratiser la pratique du chant dans toute la région et c’est gratuit ! Cette saison, les apprentis chanteurs se produisent donc dans l’un des plus grands classiques de notre répertoire lyrique : Les Noces de Figaro.

 

Mathilde d’Alançon

 

Les Noces, variations – Mozart / Lavandier le samedi 7 mars (18h), le dimanche 8 mars (16h) à l’Opéra de Lille et le dimanche 15 mars (16h) à Denain.

Pour plus d’informations, cliquez ici 

 

Retrouvez l’actualité du Classique