17 août 1980 : Karl Böhm dirige pour l’avant-dernière fois le Philharmonique de Vienne à Salzbourg

Radio Classique vous fait revivre, dimanche à 21 heures, l’avant-dernier concert de Karl Böhm au festival de Salzbourg.

Vous entendrez les Symphonies n°2 et n°7 de Beethoven, ainsi que le Concerto pour piano n°27 de Mozart

C’était le 17 août 1980. Karl Böhm, l’un des plus grands chefs du XXe siècle dirigeait, avec sa précision légendaire, l’Orchestre Philharmonique de Vienne au Festival de Salzbourg. Il ignorait très certainement qu’il s’agissait de son avant-dernier concert à ce prestigieux festival, auquel il devait participer une ultime fois l’été suivant, quelques jours avant sa mort le 14 août 1981, à l’aube de son 87e anniversaire. Au programme de ce concert exceptionnel, deux œuvres qu’il avait l’habitude de coupler : les Symphonies n°2 et n°7 de Beethoven. La soirée se poursuivra par le Concerto pour piano n°27 de Mozart, enregistré lui aussi à Salzbourg, le 2 août 1960, avec Wilhelm Backhaus, partenaire régulier de Karl Böhm.

 

A lire aussi

 

Francis Dresel, qui présentera cette soirée, a également choisi de vous faire écouter Karl Böhm dirigeant une œuvre de musique française, le Concerto pour violon n° 5 d’Henri Vieuxtemps enregistré en 1963 avec Lola Bobesco et l’Orchestre de la Radio de Cologne. Puis nous retournerons à Salzbourg, en 1958 cette fois, pour la Burlesque de Richard Strauss, avec le pianiste Friedrich Gulda, et l’Orchestre Philharmonique de Vienne dirigé bien sûr par Karl Böhm.

Jean-Michel Dhuez

 

Retrouvez l’actualité du Classique