16.04.2016 : Une minute avec Schubert – Episode 12 : « La Symphonie inachevée »

Olivier Bellamy, animateur de Radio Classique, s’est passionné l’été dernier pour Franz Schubert et nous raconte l’histoire du compositeur dans une vingtaine de chroniques audio inspirées de son livre « Un hiver avec Schubert ». Lisez et écoutez chaque semaine un épisode de notre série sur Schubert. Voici le 12ème épisode : « La Symphonie inachevée »

Lorsque Schubert termine le 2e mouvement de sa Symphonie en si mineur, il ignore qu’elle est achevée, et qu’elle va devenir en état l’inachevée la plus célèbre de tous les temps. Il esquisse un scherzo, un final, et ne va pas jusqu’au bout. Il ne le sait pas mais la musique, elle, le sait. On touche là au plus profond du mystère de la création schubertienne. Schubert n’est pas comme Mozart, qui a toute la musique dans la tête de la première à la dernière note, et qui devient en quelque sorte le secrétaire de son génie. Schubert lui, espère et entreprend sur un chemin obscur. Il a une vision, il la suit. Dans l’histoire de l’art, certains génies comme Monet ou Léonard de Vinci, n’hésitent pas à essayer, et ne dressent pas une barrière franche entre la vie et l’art. Et j’ai bien peur également de ne pas trouver de conclusion à cette chronique qui demeurera, si vous le permettez, inachevée.