Après Guitar Hero, découvrez Trombone Champ, le nouveau succès du jeu vidéo musical

Trombone Champ, un nouveau jeu vidéo téléchargeable, permet d’accompagner au trombone de grands morceaux de jazz et de musique classique. L’exercice s’annonce bien plus compliqué qu’on l’imagine et les couacs sur Mozart, Beethoven ou Schubert font le bonheur des réseaux sociaux qui relaient des prestations très approximatives.

Une semaine après sa mise en ligne, Trombone Champ faisait partie des meilleures ventes de jeux en ligne

15 ans après Guitar Hero, le jeu en ligne à succès qui avait suscité des vocations de guitaristes pour des dizaines de milliers de gamers, un nouveau format, dédié au trombone fait le buzz. Le principe de Trombone Champ (champion du trombone), mis en vente depuis le 15 septembre est simple, il s’agit d’accompagner une vingtaine de grands morceaux de jazzmen (Al Grey, Glenn Miller…) et de musique classique (Johannes Brahms, Claude Debussy, WA Mozart, Franz Schubert…). Les prestations sont notées en direct, les appréciations allant de Nasty (Mauvais) à Perfecto, en passant par Meh (Bof), Nice ou OK, afin de gagner des échelons dans ce championnat virtuel. Mais on peut également se livrer à des interprétation plus personnelles.

A lire aussi

 

Si l’apparence du jeu, très kitsch et colorée, et son usage ludique et addictif, ont très vite attiré des joueurs en ligne, ce sont surtout les couacs et les fausses notes de gamers diffusés sur les réseaux sociaux qui ont fait le succès de Trombone Champ. Il s’est hissé dès sa première semaine de commercialisation dans les 30 meilleures ventes de jeux vidéo en ligne. Et c’est un tweet du magazine américain spécialisé PC Gamer, illustré d’une session d’un joueur massacrant la 5ème Symphonie de Ludwig van Beethoven, qui a boosté le phénomène.

 

Le créateur de Trombone Champ n’a jamais joué de cet instrument

Depuis, les grandes plateformes telles que Twitch, Facebook, Twitter, YouTube ou TikTok sont envahies de séquences de piètres joueurs du Trombone Champ ou de d‘internautes commentant les « massacres » du Beau Danube Bleu de Johann Strauss, de God Save the queen ou encore de l’Ouverture de Guillaume Tell de Gioacchino Rossini.

Ce succès qui a surpris le milieu du jeu vidéo, à commencer par le créateur du jeu, développeur pour Holy Wow, le studio indépendant qui a créé et distribue le jeu. Interrogé par la chaîne NBC News, Dan Vecchitto a indiqué qu’il développe des jeux par passion et passe-temps, et… qu’il n’a jamais joué de trombone. Trombone Champ est disponible sur PC pour 12,49 euros et une version pour Mac est en préparation.

Philippe Gault

Retrouvez l’actualité du Classique