Haut débit

Bas débit

Retour au direct

--:-- / --:--

Voir la grille des programmes

Réécouter toutes les émissions

retour au banc d'essai

Pianos numériques : non à la vie chère


octobre 2013 - par Bernard Désormières - Article paru dans le N°156 de Classica


KORG SP 280

Le SP 280, noir ou blanc, est fourni avec son stand métallique dédié. L'esthétique d'ensemble est réussie. Le léger pupitre amovible se fixe sur la face arrière de l'instrument, de part et d'autre des principales connexions. Une amplification conséquente pour un portable (2 x 22 W) alimente deux haut-parleurs. Ceux-ci, à gauche et à droite au-dessus du clavier, entourent le panneau de commande, qui offre un accès convivial et intuitif à toutes les fonctions et sonorités. Un afficheur, d'une dimension minimale, en assure le contrôle et renseigne le pianiste sur le tempo sélectionné du métronome intégré. Des effets multiples, très facilement réglables, permettent de modifier le rendu sonore de chacun des 30 sons intégrés.
Le générateur sonore dispose d'une polyphonie généreuse de 120 notes. Deux prises casque, hélas en minijack (l'une à l'avant, l'autre à l'arrière), une entrée ligne, une sortie ligne stéréo en gros Jack, deux prises Midi ("In", "Out") offrent des utilisations assez nombreuses. Notons l'absence de prise USB ! La pédale filaire "Sustain" est de bonne dimension et autorise des effets progressifs de résonance (demi-pédale).

Toucher et rendu sonore

Le clavier, un peu trop léger, permet de commander facilement l'ensemble des sonorités. Cependant, à l'avant des touches, et en jeu "appuyé", il laisse une sensation de fragilité, liée à la flexion des touches elles-mêmes. Les sonorités au casque sont de belle qualité, mais lorsque le bouton de volume est réglé simplement aux trois quarts de sa position maximale, le niveau sonore dans le casque est trop élevé par rapport à ce qui est admissible pour la protection auditive : prudence donc ! Le rendu sonore par haut-parleurs est très bon pour un clavier de moins de 20 kg, les basses restant assez bien présentes. Les harmoniques et résonances sont peu présents, même avec la pédale "Sustain" enfoncée. En revanche, les effets subtils de demi-pédale sont réels et possibles, mais le manque de fermeté de la pédale "Sustain" les rend difficiles à contrôler avec précision, le pied ne pouvant être relâché.
Seul défaut, le stand assurant une bonne stabilité au clavier, nécessite, comme le préconise le constructeur, la présence de deux personnes pour son montage, ce qui limite l'usage de l'instrument lorsqu'il doit être fréquemment déplacé.
Ce joli petit clavier portable, correctement amplifié et disposant de nombreuses et belles sonorités, mais pauvres en harmoniques, satisfera tout pianiste amateur désirant un second clavier pour un budget serré. Un investissement raisonnable.

Dimensions (L x H x P) : 136,1 x 78,3 x 40,6 cm
Poids : 19 kg
Prix : 777 euros

retour au banc d'essai