Haut débit

Bas débit

Retour au direct

--:-- / --:--

Voir la grille des programmes

Réécouter toutes les émissions

retour au banc d'essai

Les amplificateurs de l'année


septembre 2015 - par Philippe Venturini - Article paru dans le N°176 de Classica


Roksan Kandy K3

Semblable à l'excellent lecteur de CD présenté le mois dernier, cet amplificateur adopte un dessin très sobre. Il aligne ainsi un gros potentiomètre de volume, quatre petites touches relatives à la sélection des sources que relaient des diodes lumineuses et une miniprise Jack pour le casque. La face arrière distribue sans surprise les prises d'entrée (dont un phono) et de sortie (section préamplificateur pour adjoindre un amplificateur de puissance ou un caisson de basses) mais elle arbore une petite antenne destinée au Bluetooth apt-X : le constructeur britannique n'a en effet pas oublié que la musique peut aussi s'écouter depuis un smartphone ou une tablette via cette transmission sans fil (avec quelques limites techniques, ne l'oublions pas).

Écoute

Nous pourrions reproduire à l'identique les commentaires rédigés pour le lecteur K3 : la restitution musicale se révèle en effet d'une classe folle et d'une justesse exemplaire. Jamais l'aigu ne se montre abrasif ou vinaigré, jamais les basses ne vont perdre leur tenue et sombrer dans la vulgaire démonstration. Même à volume élevé, le son reste très bien construit, jamais agressif ni brouillon, parfaitement organisé dans l'espace.L'image stéréophonique est d'ailleurs un modèle de netteté : les pupitres ne bougent pas au gré du volume sonore ou des changements de registre. Malgré ce raffinement suprême, les attaques et les brusques contrastes dynamiques n'hésitent pas à s'imposer. La section Bluetooth offre également de belles performances et fait oublier les compressions inhérentes à la technologie.

retour au banc d'essai