Haut débit

Bas débit

Retour au direct

--:-- / --:--

Voir la grille des programmes

Réécouter toutes les émissions

retour au banc d'essai

Banc d'essai : SIX APPAREILS « TOUT EN UN »


mai 2014 - par PHILIPPE VENTURINI - Article paru dans le N°162 de Classica


Ils réunissent plusieurs appareils, parfois jusqu'aux enceintes, dans un même boîtier et répondent à un désir manifeste de miniaturisation. Mais le faible encombrement n'est pas le seul argument de ces systèmes complets : la qualité musicale n'est désormais plus secondaire.

Le meilleur choix : CAMBRIDGE MINX Xi

A peine plus volumineux qu'une pile de magazines, le Minx Xi est pourtant très complet. Certes, il ne comporte pas de lecteur de CD mais il intègre un amplificateur et attend plusieurs sources numériques : les serveurs de type Spotify commandés depuis une tablette ou un smartphone, la musique sur un réseau domestique (Wi-Fi ou Ethernet) ou un ordinateur, la radio Internet, la liaison sans fil grâce au Bluetooth aptX et à l'adaptateur B100. En résumé, ce modèle peut recevoir presque tous les formats numériques jusqu'à la résolution 24 bits/96 kHz grâce à son convertisseur Wolfson DAC WM8728. Naturellement, il peut traiter les formats audionumériques dits " sans perte " tels que FLAC, ALAC, AIFF et autres WAV. Malgré une présentation volontairement sobre, la prise en main est très rapide. Une sortie casque (miniJack) et un port USB en façade sont complétés par une série d'autres connexions à l'arrière de l'appareil : sortie pour un caisson de grave, entrées analogiques et numériques.

Écoute

Cambridge a toujours su proposer du matériel d'excellente qualité musicale à des prix accessibles. Le présent Minx Xi ne fait pas exception. Bien sûr, on pourra toujours trouver un amplificateur aux basses plus opulentes, mais celles qu'offre ce modèle n'ont rien d'anémique. Elles assurent en effet une parfaite base harmonique sur laquelle s'édifie avec stabilité le reste du spectre. Des aigus jamais citronnés, un médium creusé et épanoui enrichissent la palette chromatique. Et cet appareil séduit par sa capacité à laisser la musique respirer, à ne pas l'enfermer dans les deux boîtes des enceintes mais, au contraire, à la diffuser généreusement dans la salle d'écoute. Capable de grands écarts dynamiques tout comme de subtiles nuances, il restitue toute l'énergie de la musique. Malgré son prix et sa taille serrés, le Minx Xi fait réellement le maximum.

Prix : 799 €
Pour : la vitalité, la justesse des timbres
Contre : extrême grave un peu court

 

Cyrus LYRIC 05

Sa forme galbée et son écran central lui confèrent incontestablement une allure futuriste. Il faut dire que le Cyrus Lyric regarde vers l'avenir. Précisons qu'il existe deux références, le présent 05 et le 09 (4 000 €), qui offrent des puissances et des circuits de conversion distincts. Cet appareil très complet permet en effet de lire des CD (chargement par une fente), de recevoir des signaux numériques via deux ports USB A, un en façade et un à l'arrière, de recevoir la radio FM (tuner RDS intégré) ou Internet. Il est par ailleurs capable de traiter les signaux de tablettes et autres smartphones via la connexion sans fil Bluetooth et est compatible avec des signaux numériques codés jusqu'à 24 bits/192 kHz. Deux entrées numériques optiques, deux coaxiales et une USB B complètent le tableau et contribuent à l'universalité de ce modèle.

Écoute

Pour son premier essai dans le domaine de l'intégration, Cyrus n'a pas manqué son but. Il ne faut en effet pas longtemps pour comprendre qu'un tel appareil a été conçu par un grand professionnel du son, une des marques les plus respectées. Même si le Lyric 05 se montre très agréable à utiliser et ouvre de larges perspectives, il reste avant tout un excellent système musical. Il sera sans doute possible d'obtenir pour un même budget et en éléments séparés une densité sonore un peu supérieure et un extrême grave plus profond, mais ce modèle s'impose par son homogénéité, son absence de toute agressivité, de toute vulgarité. Et il restitue la musique avec une belle palette de nuances et la laisse se déployer. Le Lyric 05 porte bien son nom.

Prix : 3 000 €
Pour : le naturel des timbres, l'homogénéité, le confort d'utilisation
Contre : très léger manque de plénitude dans l'extrême grave

 

Marantz M-CR610

Malgré son format réduit, quasi carré, le Melody Media CR 610 déroule une impressionnante liste de fonctions. En façade, il comprend un lecteur de CD et un port USB qui peut aussi bien recevoir une clef qu'un baladeur de type iPod. Mais il propose également la radio FM, la connexion sans fil Wi-Fi (ou par câble Ethernet) et AirPlay, les webradios, l'accès aux services Spotify et vTuner. La certification DLNA facilite les transferts de données avec les ordinateurs sur lesquels est stockée de la musique. Compatible avec la plupart des formats audio, le CR610 accepte les fichiers 24 bits/192 kHz. L'arrière propose entre autres une sortie vers un caisson de basses mais aussi une double sortie pour les enceintes.

Écoute

Ce qu'auparavant on qualifiait de minichaîne et considérait avec condescendance (souvent à raison !) a bien changé : les yeux fermés, il est en effet impossible de deviner qu'une musique si subtilement nuancée, si expressive et si bien organisée dans l'espace provient d'une aussi petite boîte. Il y a certes des limites dans l'extrême grave ou dans la restitution en trois dimensions (la profondeur), mais pas un instant le Melody Media CR610 ne prive l'auditeur des qualités essentielles à l'écoute musicale. Fidèle à son esthétique, Marantz propose en effet une restitution plus généreuse que froidement analytique, qui reste toujours soucieuse du galbe des phrasés et du volume réel des instruments.

Prix : 749 €
Pour : la sonorité globale, les possibilités
Contre : léger manque de densité dans le grave

 

Teac LP-P1000

La photo semble extraite d'un catalogue des années 1960. Incontestablement, Teac joue sur la nostalgie et l'effet " vintage ". Mais cet ensemble complet " à l'ancienne ", avec platine tourne-disques (78-tours compris), comprend également un lecteur de CD, un tuner FM RDS et même une entrée Bluetooth qui permet de recevoir sans fil les musiques enregistrées sur un smartphone, une tablette ou un ordinateur, iOs ou Android. Une paire d'enceintes à deux voies avec un haut-parleur de médium-grave de 10 centimètres s'ajoute à l'unité centrale et permet de disposer d'un ensemble réellement complet.

Écoute

Comparer un tel produit avec une chaîne en éléments séparés n'aurait aucun sens. Un tel produit est à considérer dans son intégralité. Et il faut bien reconnaître que le scepticisme amusé a vite laissé place à un réel enthousiasme. Bien sûr, nous ne songerions pas un instant à considérer ce système infaillible et proche de la perfection. Mais il se distingue nettement de nombreux concurrents à la sonorité maigrelette ou aseptisée. L'onctuosité des timbres figure au contraire parmi ses qualités premières. Une belle surprise.

Prix : 549 €
Pour : le concept et la sonorité d'ensemble
Contre : spectre un peu limité aux extrémités

 

Sonoro STEREO

Le constructeur allemand s'est fait connaître en proposant des radios aux lignes et aux couleurs séduisantes. Le Stereo, le plus complet de la gamme, comprend ainsi dans un même coffrage un lecteur de CD, un tuner FM, un amplificateur et trois haut-parleurs : deux à large bande de 7,5 cm et un de grave de 10 centimètres de diamètre. S'y ajoutent la webradio, le Bluetooth, un port USB pouvant aussi servir à rechercher un smartphone et une entrée analogique. Finition superbe.

Écoute

Il faut bien sûr évaluer ce type d'appareil non pas à côté d'une chaîne haute-fidélité mais de produits équivalents. Le Sonoro se situe alors sans conteste dans le haut du panier. Évidemment, l'extrême grave est absent mais le son n'est absolument pas privé de basses : elles sont d'ailleurs toujours bien articulées. Un médium onctueux et creusé, un aigu sans stridence les complètent. Voici une heureuse découverte.

Prix : 699 €
Pour : l'équilibre globale, la finition
Contre : pas d'extrême grave

 

Yamaha MCR-560

La MCR-N560 offre de nombreuses possibilités. À côté du tiroir du lecteur CD, une prise USB pour baladeurs et clefs stockant des signaux en 24 bits/ 192 kHz. En plus, fonction AirPlay, câble Ethernet pour capter les webradios et deux enceintes à deux voies avec un haut-parleur de médium-grave de 12 centimètres de diamètre.

Écoute

Si elle ne peut prétendre à la perfection (profondeur spatiale un peu limitée), cette chaîne donne accès à la musique de qualité. Les timbres restent toujours crédibles, l'écoute est toujours enthousiaste et dynamique.

Prix : 550 €
Pour : un bel équilibre, des nuances
Contre : grave un peu limité

retour au banc d'essai